Encres de tatouage et métaux lourds

Espace dédié aux infos publiques et aux communiqués du SNAT
Professionnels, tatoués, adhérents ou non, futurs apprentis et futurs tatoueurs adhérents, y sont les bienvenus.
Demandes d'apprentissage tatouage (pas de piercing !) bienvenues (aucune garantie de réponse). Pour toute autre annonce d'emploi ou de recherche d'emploi, poster dans la section PETITES ANNONCES.

Encres de tatouage et métaux lourds

Messagede Un tatoué » Ven 24 Fév 2012 15:33

Bonjour,
j'ai demandé à ma tatoueuse quelle encre elle utilisait, je ne vais pas la citer mais c'est une encre apparemment célèbre, fabriquée en Europe et en fouillant sur un shop en ligne j'ai trouvé les certificats de conformité...
Dans le rouge il n'y a aucun métaux lourd de trouvé. Par contre dans le noir il y a du Plomb (Pb) = saturnisme et de l'Antimoine (Nb) proche parent de l’arsenic et suspecté par l’OMS d’être un cancérogène possible (source : http://atctoxicologie.free.fr/)
Les autorités sanitaires ont fixé des seuils de tolérance qui ne sont loin d'être dépassé mais je ne leurs fait aucunement confiance car les scandales sanitaires se succèdent depuis des lustres (amiante, sang contaminé, bisphénol A, pip, médicaments dangereux, vaccins à l'aluminium, etc...)
Quelle quantité maximum devons nous nous insérer sous la peau pour que ça reste tolérable et est-ce vraiment inoffensif à ce ppm ?
Quelles sont les interactions entre ces métaux lourd ?
Pouvons nous faire confiance aux labos qui donnent les certificats sachant qu'il n'y a pas de label officiel autre que la normes européennes qui autorisent des produits interdits aux USA et vise versa ?
Est-ce que, comme moi, le SNAT se penche vous sur ces questions ?
N'y a-t-il pas d'alternative à ces pigments potentiellement toxique ?
Les normes d'hygiène imposées aux tatoueurs ne sont elle pas excessives alors que des brevets sont accordés à des produits contenant des métaux lourd !!!
Ce sujet ne devraient-il pas faire partie des combats menée par le SNAT ? (si c'est pas déjà le cas)
Merci.
Un tatoué
 

Re: Encres de tatouage et métaux lourds

Messagede el loco » Sam 25 Fév 2012 09:42

faut bien mourir un jour non? :ded:

perso, j'en sais rien et m'en fou un peu.
si c'est aux normes , et bien faut pas chercher plus loin....
a chaque alerte d'une encre , on est mis au courant et jetée si on l'utilise.....

pas de blême, on voit bien des tatoués de 90 ans........
quoique... pas beaucoup :shock: :shock: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
il ne suffit pas de naître homme....il faut vivre et mourir comme un homme. (c'est pas de moi, proverbe japonais).
Avatar de l’utilisateur
el loco
Tatoueur pro
 

Re: Encres de tatouage et métaux lourds

Messagede Mikki Bold » Sam 25 Fév 2012 14:04

Ouais...
J'avoue que le problème de la compo des encres peut paraître flippant.
Après peu importe les normes, les fabricants garderont toujours leurs secrets de fabrication.
A l'heure actuelle se faire tatouer reste moins dangereux que de bouffer du père dodu, respirer l'air parisien, prendre sa voiture, soigner sa grippe, ou tout simplement rester assis toute la journée à un bureau avec une ampoule économique (qui multiplie par 10 tes risques de cancer) au dessus de la tête...

Y'avait 100 fois plus de merdes dans les encres il y a 20/30 ans, personne en est mort à ma conaissance... Même ceux qui ont été piqués avec des encres qui ont été interdites depuis et dont les méfaits semblaient être "prouvés".

Peut-on mourir à cause de l'encre qu'on a dans la peau ? Peut-être... Mais on a largement le temps de mourir d'autre chose avant je pense...
Avatar de l’utilisateur
Mikki Bold
Tatoueur pro
 

Re: Encres de tatouage et métaux lourds

Messagede Nicolas Kluger » Dim 26 Fév 2012 10:42

Bonjour

j'ai demandé à ma tatoueuse quelle encre elle utilisait, je ne vais pas la citer mais c'est une encre apparemment célèbre, fabriquée en Europe et en fouillant sur un shop en ligne j'ai trouvé les certificats de conformité...

En préambule, je n'accorde pas beaucoup de valeur aux témoignages anonymes pour lesquels on ne peut rien tracer... pas d email, pas d'inscription sur le forum donc pas de MP possible sans compter le flou complet de l'information... "ma tatoueuse", " une encre célèbre", "un shop en ligne", "les certificats de conformité"... plutôt qu'entretenir un flou artistique, il serait plus utile de nous donner tes sources...


Dans le rouge il n'y a aucun métaux lourd de trouvé. Par contre dans le noir il y a du Plomb (Pb) = saturnisme et de l'Antimoine (Nb) proche parent de l’arsenic et suspecté par l’OMS d’être un cancérogène possible (source : http://atctoxicologie.free.fr/)

Le plomb = saturnisme. Oui et non
L'exposition chronique et répétée au plomb au moyen et court terme peut entrainer un saturnisme. Mais il faut une exposition itérative, répétée... ce n'est pas le cas dans le tatouage car l'encre est introduite une seule fois dans la peau et puis c'est tout... le plomb n'est pas retrouvé à des taux suffisamment élevés pour induire une intoxication aiguë et donc encore moins chronique...

L'antimoine est classé comme carcinogène possible. Oui c'est vrai, il est classé 2B selon l'IARC... comme un très grand nombre de produits... le nickel, le cobalt (contenu dans la bleu des encres il y a 30-50 ans... et encore de nos jours)... les ondes electromagnetiques et le téléphone portable sont aussi classés 2B... !


Quelle quantité maximum devons nous nous insérer sous la peau pour que ça reste tolérable et est-ce vraiment inoffensif à ce ppm ?

Il n'y a pas de valeur officielle de la quantité toxicologique acceptable d'un produit injecté par tatouage. Les études toxicologiques portent sur l'inhalation,l 'ingestion, l'application sur la peau ou sur les muqueuses. Jamais sur le tatouage. Il n'y a pas de dose minimale ou maximale définie à ce jour. Il n'y a pas de modèle toxicologique sur le tatouage à ce jour (animal notamment)


Quelles sont les interactions entre ces métaux lourd ?

Des réactions "allergiques" ont été décrites sur les tatouages depuis les 50 ans avec des allergies avérées aux métaux (rouge = mercure, bleu = cobalt, vert = chrome etc...) avec des eruptions plus diffuses et même des améliorations après excision du tatouage. Il y a probablement plus de réactions "toxiques" qu'"allergiques", le soleil joue également un role et enfin le vieillissement du tatouage avec l'appartion certainement de composés de dégradation de encres....
En revanche, à ce jour, le risque de cancer de peau reste à un niveau de bruit de fond et la cancerogenicité des tatouages n'est pas démontré.


Pouvons nous faire confiance aux labos qui donnent les certificats sachant qu'il n'y a pas de label officiel autre que la normes européennes qui autorisent des produits interdits aux USA et vise versa ?

Si le laboratoire est officiel, il n'a rien a cacher... par contre, il cherche que ce qu'il veut ou ce qu'on lui demande de chercher...


N'y a-t-il pas d'alternative à ces pigments potentiellement toxique ?

Oui ne pas se faire tatouer ou retourner à des composés naturels végétaux sans rien... est ce que le rendu sera aussi bien que maintenant ?
Mais ta question peut s'appliquer à beaucoup de choses et remet en cause tout un systeme de vie moderne: la pollution industrielle, la pollution automobile, l 'agro alimentaire etc....


Les normes d'hygiène imposées aux tatoueurs ne sont elle pas excessives alors que des brevets sont accordés à des produits contenant des métaux lourd !!!

Non, les mesures d'hygiène imposées ne sont en rien excessives (sauf pour les gants steriles) et ont pour but d'éviter la transmission d'agents infectieux : hepatite C, VIH et bactéries.... c'est tout...
Les mesures d'hygiène n'ont rien à voir avec les autres risques liées au tatouage...

C est aux autorités sanitaires qu incombent de définir l encadrement de la composition des encres et également les études devant être menées pour garantir le maximum de sécurité... le problème est que nous n avons aucun modèle a ce jour de tatouage sur le plan toxicologique... L'autre souci est que les personnes qui écrivent les documents officiels sur le tatouage pour la législation ont leur vision "toxicologique" de la chose et ne tiennent pas toujours compte des réalités biologiques et des faits cliniques...De plus la rédaction de ce type de papiers prend du temps et de nombreuses discussions...
Dernière édition par Nicolas Kluger le Dim 26 Fév 2012 23:01, édité 1 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
Nicolas Kluger
Médecin dermatologue
 

Re: Encres de tatouage et métaux lourds

Messagede Grenouille » Dim 26 Fév 2012 16:40

Merci beaucoup pour cette réponse détaillée Nico ! 8-)
Image
Avatar de l’utilisateur
Grenouille
Admin / Secrétaire du SNAT
 


Re: Encres de tatouage et métaux lourds

Messagede le tatoué » Lun 27 Fév 2012 21:57

je ne nomme ni la marque de l'encre ni de la tatoueuse ni du site pour justement ne pas être pris pour le commercial de la marque d'en face ou du studio d'à coté...
merci d'avoir pris le temps d'y répondre avec soin.

il faut bien mourir de quelque chose, oui, mais si j'veux !
le tatoué
 

Re: Encres de tatouage et métaux lourds

Messagede Nicolas Kluger » Ven 2 Mar 2012 14:02

dans ce cas, je veux bien que tu m envoie le lien en mp que j aille jetter un coup d oeil sur cette fiche...

La composition de plusieurs marques a deja ete testée... je te dis tout de suite elles contiennent toutes des composés metalliques à des taux variables... J ai meme fait personnellement doser à l universite de Montpellier une dizaine d encres Intenze... j ai la compo metallique et c est pas joli joli joli... mais après quelle est la pertinence biologique de tels resultats ?..
sachant les cochonneries que l on se prend dans la figure quand quelqu un te fume dessus

Par experience, quoiqu en disent les fabricants, je n'ai pas vu de composition bien claire pour le moment malgre la legislation... et je suis quasi sur que si on va jeter un coup d oeil dans les shops beaucoup d encres n ont pas grand chose d ecrit sur les flacons...

cela etant dit, ton message est tout a fait legitime et je suis d accord que cela va devenir le vrai nouveau probleme des tatoueurs tres bientot
Image
Avatar de l’utilisateur
Nicolas Kluger
Médecin dermatologue
 

Re: Encres de tatouage et métaux lourds

Messagede Fredoc » Dim 4 Mar 2012 15:33

ben oui depuis le temps qu'on le dit il va bien falloir un jour se pencher sur ce problème...et il va falloir que les autorités soient subtiles: si on interdit tout on autorise donc implicitement la clandestinité et le n importe quoi.
Image
Avatar de l’utilisateur
Fredoc
Médecin
 

Re: Encres de tatouage et métaux lourds

Messagede Mikki Bold » Dim 4 Mar 2012 22:35

Oui Fredoc,
C'est le cas par exemple en Suisse actuellement.
Je ne sais pas exactement où ça en est mais en décembre dernier le gouvernement a interdit un nombre conséquent d'encres de couleurs. Ils se sont aperçus qu'elles contenaient des éléments interdits là bas... Principalement pour leurs risques allergènes.

La liste est des encres est ici : http://www.bag.admin.ch/themen/lebensmi ... bNoKSn6A--

Du Intenze, du Eternal, du Classic Color, du Alla Prima, du Dermaglo, du Starbrite, du Sacred Color, tout quoi... Les tatoueurs s'exposent à 400€ d'amende par bouteille illégale en cas de contrôle...

Il me semble aussi que ça a été le cas en Espagne il y a quelque temps ou seule une marque d'encre "officielle" était autorisée. Tout le monde planquait ses bouteilles au fond des tiroirs...
Avatar de l’utilisateur
Mikki Bold
Tatoueur pro
 

Re: Encres de tatouage et métaux lourds

Messagede Fredoc » Dim 19 Aoû 2012 15:18

ah la vache la liste est balaise.....
quand même le magenta revient souvent, certains tatoueurs m'en on déjà parlé comme une couleur donnant souvent des problèmes de cicatrisation...
Image
Avatar de l’utilisateur
Fredoc
Médecin
 

Re: Encres de tatouage et métaux lourds

Messagede Bango » Mer 24 Avr 2013 18:00

Bonjour je veu me faire tatouer mais je suis allergique a beaucoup de chose ont ma donc dit d'aller voir avec mon allerguologue
Pourrai-je avoir des information concernant les composants supposer allergique dans l'encre noir ?

merci
Bango
 

Re: Encres de tatouage et métaux lourds

Messagede Marcel » Sam 11 Mai 2013 17:17

Bonjour,
je crois comprendre qu'il n'y aucune certitude dans ce domaine...mais en résumé, au niveau de connaissance médicale actuelle, les encres sont-elles dangereuses car les doses de produits suspectés dangereux sont en très petites quantités non ? Mis à part les allergies que risque-t-on alors ? Peut-on avoir des problèmes à long terme dus au temps important de présence de ces encres dans la peau ?
La liste suisse est quand même inquiétante....doit-on s'inquiéter au point de faire enlever nos tatouages (çà serait dommage quand même !)?
Merci par avance de vos réponses !
Marcel
 

Re: Encres de tatouage et métaux lourds

Messagede Nicolas Kluger » Lun 13 Mai 2013 07:24

Bonjour Marcel,

Pour répondre, en bref,

Marcel a écrit:je crois comprendre qu'il n'y aucune certitude dans ce domaine...mais en résumé, au niveau de connaissance médicale actuelle, les encres sont-elles dangereuses car les doses de produits suspectés dangereux sont en très petites quantités non ?

Effectivement c est toute la question. Les doses injectées et le mode d'exposition n a rien à voir avec les expositions à risque habituelle (inhalation, absorption/ingestion ou simplement application sur la peau)...

Marcel a écrit:Mis à part les allergies que risque-t-on alors ?

Les complications "classiques" sont : les infections (surviennent habituellement immediatement apres a qq semaines selon les germes), les "allergies" (c est un mauvais terme mais on l utilise par defaut pour qualifier une reaction sur une couleur donnée) et les maladies de peau qui peuvent se mettre sur une zone traumatisé, comme le tatouage ou toute autre cicatrice....

Marcel a écrit:Peut-on avoir des problèmes à long terme dus au temps important de présence de ces encres dans la peau ?

- A ce jour, nous n avons aucun signal - à ce jour - qui indique qu il y a un risque reel de cancer de peau (c est en fait ce que sous entend ta question). En revanche, on sait que certains tatoués ont pu developper des reactions sur tatouage 10 à 45 ans apres le tatouage. Il s agit dans ce cas probablement de produits de degradation de l encre initiale qui sont eux reactifs du facon ou d une autre sans que l on comprenne vraiment bien ce qu il se passe malheureusement.

- Quant au risque que le produit ait une toxicité ailleurs - dans le reste de l organisme - elle reste purement speculative. On sait que les ganglions de drainage contiennent des pigments de tatouage chez tous les tatoués. On ne sait pas si ces pigments ou divers produits peuvent aller ailleurs. Et s ils peuvent aller ailleurs, s ils ont la moindre consequence.
Dans le doute neanmoins, je contre indique a titre personnel actuellement les tatouages chez les femmes se sachant enceintes ou allaitante... - pour proteger le bebe -

Cela dit tout ca reste encore une fois speculatif, car je pense qu avoir un papillon sur l epaule ou un hippocampe sur le cheville, il n y a aucun risque car les doses injectes sont bien trop faibles. Le probleme se pose plus chez les tatoues corps entier genre Pascal Tourrain ou Fredoc ;P on peut considerer ´qu ils accumulent plus de composes que d autres...
la aussi c est de la speculation, mais cela - me semble - plus logique...

de toute facon en l absence d etudes de cohorte, c est a dire suivre pendant 10 - 15 - 20 ans des tatoues corps entiers par ex et en comparant la survenue de certaines maladies on ne pourra pas vraiment affirmer quoique ce soit...

Marcel a écrit:La liste suisse est quand même inquiétante....doit-on s'inquiéter au point de faire enlever nos tatouages (çà serait dommage quand même !)?

- Non, certainement pas.
Je suis moi meme certain d avoir un de mes tatouages - et pas le plus petit - fait avec un rouge intenze interdit depuis... et je ne psychote pas :D
Image
Avatar de l’utilisateur
Nicolas Kluger
Médecin dermatologue
 

Re: Encres de tatouage et métaux lourds

Messagede Marcel » Mer 15 Mai 2013 12:17

Bonjour,
Merci beaucoup pour ces réponses précises quant à l'état actuel des connaissances.
C'est vraiment bien d'avoir un médecin sensibilisé à la question et qui connait le sujet au sein du SNAT !
Il est vrai que maintenant tout le monde est informé (ou presque) sur les risques de contamination et d'hygiène mais peu se préoccupent de la composition des encres utilisées....
Marcel
 

Re: Encres de tatouage et métaux lourds

Messagede Kanso » Sam 18 Mai 2013 17:27

Bonjour,

Si je peux me permettre j'aimerais savoir s'il est possible pour le grand public de faire tester leurs encres pour en vérifier la composition ? Et si oui par quel moyen ? Je veux dire quel Labo est apte à faire de tel recherche et à pouvoir déclarer une encre conforme EU ? D'ailleurs qu'est-ce qui différencie dans ce cas-là une encre autorisée d'une encre qui ne l'aie pas ?

Je vous remercie par avance pour vos réponses.
Kanso
 

Re: Encres de tatouage et métaux lourds

Messagede Shpa » Sam 1 Avr 2017 11:16

Bonjour à tous.
Je vous écris suite à une réaction sur deux de mes tatouages aux bras (qui datent de novembre).
Partout où une encre magenta de chez Intenze a été appliquée, des granulomes se sont développés. Aucune réaction aux autres couleurs. Ni sur ces tatouages-là ni sur les autres , où du rouge a été utilisé, sans réaction. Avec ce magenta intenze, en revanche, même une toute petite touche isolée sur un des tatouages a réagi en granulomes.
La tatoueuse n'est pas en cause. Elle a fait du bon travail. Je suis tout aussi degoûtée pour mes bras que pour son travail gâché par ces granulomes.
J'aurai prochainement un rendez-vous avec un dermato, mais je vous contacte au cas où vous pourriez déjà me transmettre des conseils, avis ou toute info utile concernant ma situation.
Merci beaucoup d'avance.
Shpa
 


Retourner vers FORUM PUBLIC (Ouvert à tous)