Norme européenne : L’enquête publique est ouverte !

Espace dédié aux infos publiques et aux communiqués du SNAT
Professionnels, tatoués, adhérents ou non, futurs apprentis et futurs tatoueurs adhérents, y sont les bienvenus.
Demandes d'apprentissage tatouage (pas de piercing !) bienvenues (aucune garantie de réponse). Pour toute autre annonce d'emploi ou de recherche d'emploi, poster dans la section PETITES ANNONCES.

Norme européenne : L’enquête publique est ouverte !

Messagede Grenouille » Jeu 28 Sep 2017 16:00

Formation hygiène, règles sanitaires, aménagement des locaux, protocoles de travail, méthodes de désinfection et de stérilisation, gestion des déchets, information du tatoué... Le projet de norme initié par l’Allemagne en 2014 constituera un mode d’emploi de l’acte de tatouage, étape par étape, assorti de recommandations et d’exigences pour la gestion des locaux et du matériel (attention, il ne s’agit aucunement d’une normalisation des encres, qui doit faire l’objet d’un travail tout-à-fait distinct).
Un mode d’emploi auquel pourra se référer tout professionnel en Europe.

On peut rappeler que la participation de la France n’avait pas été d’emblée une évidence : Le Syndicat National des Artistes Tatoueurs, participant à la commission AFNOR avec d’autres acteurs volontaires, ne s’est impliqué qu’après mûre réflexion soumise à l’avis de ses adhérents, conforté par l’engagement actif de notre Ministère de la santé.
La norme étant activée avec ou sans la France, il a ainsi été jugé préférable de prendre part au consensus, et non assister passivement à la construction d’un texte qui orientera inévitablement l’avenir de la pratique dans toute l’Europe.
Les différents membres de la commission AFNOR ont des intérêts communs mais également des motivations spécifiques. Pour le SNAT, l’objectif est double : faciliter la circulation des tatoueurs sur tout le continent et standardiser les règles sanitaires.

La future norme NF EN 17169 ne sera pas d’application obligatoire, mais inspirera les règlementations des années à venir.
Il est donc primordial que les acteurs du monde du tatouage participent à l’enquête publique ouverte jusqu’au 16 novembre 2017.
Les travaux de la commission française et du comité européen représentent de nombreuses heures de discussions et parfois de débats animés : Obtenir un consensus avec des tatoueurs, des distributeurs, des professionnels de santé, des autorités publiques et des organismes de formation était déjà un challenge ; Défendre ensuite les positions françaises auprès des autres pays européens a souvent été un réel défi.
Le document ouvert aujourd’hui à la lecture publique doit permettre de compléter le travail de la commission française et le soutenir si nécessaire face aux autres pays !

:arrow: Enquête publique : Tatouage — Bonnes pratiques d'hygiène et de salubrité

Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Grenouille
Admin / Secrétaire du SNAT
 

Retourner vers FORUM PUBLIC (Ouvert à tous)